Le lombricompostage, un geste éconologique…

Le principe du lombricompostage.

Le lombricompostage, c’est la transformation des biodéchets en un compost biodynamique, suite à leur digestion par des vers de terre, et plus précisément des vers épigés.
En effet, en plus de contenir des éléments nutritifs, le fameux NPK, le lombricompost contient une multitude de micro-organismes nécessaires à l’obtention d’un sol vivant donc fertile!  Le lombricompost est donc en quelque sorte un produit vivant!

Le lombricompostage (ou vermicompostage) permet de transformer les déchets de cuisine, non seulement en un fertilisant naturel solide (le lombricompost) mais également en un fertilisant naturel liquide (le percolat).
Tout ceci est possible grâce aux vers de compost, qui sont en forte densité à l’intérieur.

Le lombricompost ainsi obtenu permet d’amender les sols, en améliorant, à long terme, leur structure et leur fertilité.

À la différence du compostage, qui requiert un accès direct avec le sol, un lombricomposteur permet un compostage en intérieur.
Il est donc parfaitement adapté à un environnement urbain mais est également compatible avec un composteur “classique”, puisqu’ils sont complémentaires.

De par une conception ingénieuse du lombricomposteur en lui-même, les mouvements des vers et la fragmentation des déchets, le process ne dégage pas d’odeur!

Pas de mauvaises odeurs, le lombricompostage est un processus aérobie!

La forte densité de vers assure une décomposition rapide des biodéchets, aux alentours des six mois, contre douze avec un composteur traditionnel.

Au départ, on dit que l’on apporte ses déchets aux vers, puis très vite, naturellement, on finit par dire qu’on les nourrit! Et oui, c’est qu’on s’y attache à ces petites bêtes!

Après avoir été digérés à plusieurs reprises par les lombriciens, les biodéchets deviennent peu à peu du lombricompost.
L’humidité, naturellement contenue dans les biodéchets, doit être maintenue grâce à un matelas d’humidification, pour permettre à la fois à nos petits amis de respirer à travers leur peau, mais également aux déchets organiques de se décomposer plus rapidement.

En lombricompostant, non seulement on recycle ses biodéchets en leur permettant un retour au sol, mais en plus on fabrique gratuitement son propre fertilisant naturel, solide et liquide.
Le lombricompostage est un geste éconologique!

Lombricomposter, c’est à la fois recycler, valoriser et restituer à la terre ce qu’on a puisé en elle pour recharger continuellement le compte en banque des végétaux, qu’est le sol!

Le saviez-vous?

En intérieur comme en extérieur, un lombricomposteur c’est autonome en énergie, sans bruit et sans odeur!

Apports de déchets azotés

Les apports de DCT (Déchets de Cuisine et de Table) se font toujours dans le plateau le plus haut.
Plus les déchets sont fragmentés, plus le processus de compostage sera rapide et moins il y aura de risque de former les fameuses poches anaérobies, responsables des mauvaises odeurs!

Apports de déchets carbonés

À chaque apport de déchets frais (épluchures, trognon de pomme…), il faut systématiquement apporter du carton préalablement fragmenté.
Le ratio idéal est 1 volume de déchets frais pour 1 volume de carton.

Récolte du lombricompost (fertilisant naturel solide)

Pas besoin de brasser quoi que ce soit, les vers s’occupent de tout!
Avec un CityWorms® par exemple, récoltez vous-même, tous les 4 à 6 mois, gratuitement près de 10 kg de lombricompost. Il s’agit d’un fertilisant naturel de qualité, riche en oligoéléments et micro-organismes indispensables à la santé de votre potager ou de vos plantes d’intérieur.

Récolte du jus de lombricompost (fertilisant naturel liquide)

Récolté en continu, le jus de compost, appelé aussi percolat, est l’allié indispensable pour un jardin resplendissant! Ce puissant fertilisant naturel liquide, à impérativement diluer dans de l’eau, améliore la floraison, développe le feuillage, fortifie les plantes tout en ayant un côté répulsif contre les indésirables!

Hygiénisation du lombricompost

Contrairement à un processus de compostage classique, au sein d’un lombricomposteur, il n’y a pas de montée en température. L’hygiénisation est assurée par les vers à travers leurs intestins. La Dre Elaine Ingham a découvert pendant ses recherches que lorsqu’on dissèque des vers vivant dans un matériau à teneur élevée en pathogènes, on ne trouve aucune trace d’organismes pathogènes au-delà des cinq premiers millimètres de leurs intestins. En d’autres termes, «quelque chose» à l’intérieur des vers détruit les pathogènes, d’où des turricules (excréments) qui en sont dépourvus (Appelhof, 2003).

Recyclage, valorisation, restitution à la terre

Rien ne se perd, tout se transforme!
En lombricompostant, vous allez réduire vos déchets car vos épluchures, vos cartons et autre matière organique se transformeront facilement et gratuitement en lombricompost, un produit de qualité.
À votre tour de nourrir la terre… vos papilles n’en seront que remerciées!

ASSEMBLER SON CITY WORMS®

Dans cette vidéo, retrouvez toutes les étapes pour assembler votre City Worms®.

DÉMARRER SON CITY WORMS®

Dans cette vidéo, retrouvez toutes les étapes à suivre pour mettre en route votre City Worms®.

LES PREMIERS APPORTS

Dans cette vidéo, retrouvez toutes les conseils à suivre lors des premiers apports au sein de votre lombricomposteur.

Les avantages d’un lombricomposteur par rapport à un composteur “classique”

J'ose le lombricompost d'intérieur!

Retrouvez le témoignage complet et détaillé d’une personne s’étant lancé dans le lombricompostage en appartement…

Les nombreux avantages du lombricompostage :

  • Pas besoin de retourner les déchets, les vers le font à votre place;
  • Pas d’odeurs, grâce à la fragmentation des biodéchets, la conception du lombricomposteurs et surtout le mouvement en continu des vers;
  • Possibilité de lombricomposter en intérieur : cuisine, buanderie, cellier, garage tout comme en extérieur : balcon, terrasse, cours…;
  • Pas besoin d’humidifier, grâce au tapis d’humidification, l’eau naturellement présente dans les déchets est contenue à l’intérieur du lombricomposteur;
  • Pas de risque d’attirer des nuisibles (souris, rats,…) car un lombricomposteur est un espace clos et hors sol;
  • La décomposition des biodéchets est plus rapide sous l’action combinée de l’humidité plus élevée et d’une aération garantie par les vers;
  • La récolte du lombricompost, facilitée par les plateaux amovibles, peut se faire partiellement au rythme de vos besoins;
  • Récolte aisée d’un fertilisant liquide (percolat) pour les lombricomposteurs en plastique dotés d’un robinet.

TERRA LOMBRICS a fait le choix de ne commercialiser que des lombricomposteurs en plastique recyclé pour des raisons ergonomiques et de longévité.
Mais c’est aussi un enjeu économique, puisqu’il est quasiment impossible de récolter du jus de compost (percolat) avec un lombricomposteur en bois.